Lauréats des Bourses de recrutement en histoire de la guerre 2023-2024

Le Groupe de Recherche en Histoire de la Guerre est un groupe de recherche universitaire international, pluridisciplinaire et transpériode s’intéressant au renouveau de l’historiographie de l’histoire du fait militaire. Afin d’encourager les jeunes chercheuses et jeunes chercheurs à s’impliquer dans l’étude de la guerre et à participer aux activités de recherche du GRHG, deux bourses de recrutement aux cycles supérieurs seront désormais offertes tous les ans. Ces bourses s’adressent aux étudiantes et étudiants s’engageant dans un projet de recherche aux cycles supérieurs auprès d’un ou de plusieurs membres réguliers du GRHG :

Profil doctorat

Pour son édition 2023, la bourse de recrutement au doctorat du GRHG, d’un montant de 3 500 $, a été attribuée à Riccardo Lancioni, candidat au doctorat en histoire sous la direction des professeurs Benjamin Deruelle de l’UQAM et Aurélien Lignereux de l’Institut d’études politiques de Grenoble en France.

Titulaire d’un baccalauréat en sciences historiques et d’une maîtrise en Relations internationales de l’Università degli Studi Roma Tre, il a aussi produit deux mémoires respectivement intitulés Tecnologia, Intelligence e Strategia Navale: Le origini della strategia navale dell’Amministrazione Reagan, et LaNavigazione Atlantica Spagnola nel XVI e XVII secolo.  Après ce premier parcoursacadémique, Riccardo Lancioni a mis en pratique ses connaissances sur le terrain en devenant officier dans la Marine italienne dans laquelle il a embarqué une année durant sur le destroyer Andrea Doria. Durant cette expérience au sein de la marine italienne, il a pris part à d’importantes missions opérationnelles pendant lesquelles il a exercé au sein de l’état-major de la marine à titre d’officier responsable de la collecte, de l’évaluation, de la classification et de la communication des informations de combat. Le dossier académique de Riccardo Lancioni est tout aussi remarquable. En effet, outre les communications orales données dans le cadre de colloques et de séminaires, il est l’auteur de plusieurs publications en italien et anglais. Bref, il a, à son actif, une monographie, trois articles scientifiques, un compte rendu de livre et un article publié dans une revue de vulgarisation. La recherche doctorale entamée depuis janvier 2023 par Monsieur Lancioni porte sur les troupes italiennes au sein de la Grande Armée de Napoléon Bonaparte. L’auteur cherche ainsi à comprendre les modalités entourant l’organisation des troupes italiennes au sein de l’Armée napoléonienne, impliquant les marques de leur identité mais aussi la manière dont elles y sont représentées. Cette recherche doctorale de Riccardo Lancioni s’intègre parfaitement dans les Axes 1 (Pratiques et représentations de la guerre) et 2 (Relations internationales et globalisation des conflits) du GRHG. 

Toutes nos félicitations et encouragements à Monsieur Lancioni pour l’obtention de cette bourse et pour la poursuite de sa thèse de doctorat.

Profils maîtrise

La bourse de recrutement – profil maitrise d’un montant de 2500$ a été attribué à Maxime Tessier, étudiant à la maitrise à l’Université du Québec à Montréal sous la direction de Benjamin Deruelle.

L’excellent projet de mémoire de Maxime Tessier propose d’analyser les enjeux et les modalités du financement de la guerre sous François Ier et Henri II. Il entend analyser les différents mécanismes financiers entrant en jeu en temps de conflit, notamment en interrogeant le rôle des banquiers et des communautés d’administrateurs. Son mémoire permettra de démontrer l’importance du moteur financier dans l’expansion européenne du XVIe siècle. En s’appuyant sur des sources comptables et manuscrites, M. Tessier sera en mesure d’étudier la nature et le fonctionnement du financement ainsi que la situation fiscale des belligérants européens à l’époque moderne.

Le projet de M. Tessier, situé à la jonction entre l’histoire militaire et l’histoire économique, permettra de combler une lacune importante dans l’histoire des conflits armés. Sa formation d’économiste constitue un atout précieux pour mener à bien un projet demandant de comprendre les subtilités des mécanismes de la finance en temps de guerre. Son mémoire constituera un apport important aux recherches menées par le GRHG en mettant de l’avant les liens intrinsèques entre finances et guerre, un angle d’étude encore peu étudié.



Citer ce billet
Benjamin Deruelle (2023, 19 décembre). Lauréats des Bourses de recrutement en histoire de la guerre 2023-2024. Groupe de recherche en histoire de la guerre (GRHG). Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vfau

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search