Axe 3 – Relations internationales et globalisation des conflits

Dans cet axe, l’équipe s’intéresse aux diverses formes de mondialisation qui ont vu le jour depuis l’Antiquité et aux tensions et conflits dont elles sont à l’origine ; à l’émergence et à la construction d’un système de relations internationales dont hérite l’époque contemporaine et à la lente globalisation des conflits liés notamment aux expansions impériales tant européennes, que russes, ottomanes, safavides, chinoises ou africaines avec les empires d’Éthiopie, du Mali, Songhaï et des Ashantis ; ainsi qu’aux diverses formes d’échanges, de transferts culturels, d’hybridations et de syncrétismes qui donnent naissance à de nouvelles sociétés, plutôt qu’à une européanisation du monde. De ces trois thématiques au cœur des centres d’intérêt et des travaux des membres de l’équipe trouvent également une cohérence globale au travers de quatre problématiques transversales que sont celles (1) des relations que la guerre entretient avec les pouvoirs et les sociétés, (2) des rapports de domination et des tensions qu’elle fait peser sur eux (3), de la régulation des relations sociales en situation de guerre, de la construction des appareils politiques, juridiques et institutionnels d’encadrement de la violence et des relations entre les États, (4) et enfin des usages mémoriaux et politiques des conflits passés dans le cadre des constructions nationales des États ou identitaires de certains groupes sociaux.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search